Comment réparer un abri de piscine ?

Au fil du temps, un abri de piscine se dégrade; mais il est possible de lui offrir une « seconde jeunesse » en le rénovant. Préalablement à ces réparations, il est important de procéder à l’identification des dégâts pour savoir si l’on peut rénover soi-même son abri de piscine ou si ceux-ci exigent des travaux plus conséquents sollicitant l’intervention d’un expert.

Plusieurs catégories de dégradations

Les dégradations d’un abri de piscine peuvent concerner :

– Sa structure. Par exemple, si celle-ci est fabriquée en bois, il est possible que celui-ci ait commencé à se décomposer ou à se décolorer.

– Son moteur. Si l’abri est équipé d’un moteur, celui-ci peut finir par présenter divers dysfonctionnements.

– Son système d’ouverture ou de fermeture. Les roulettes et les modules peuvent présenter des grincements ou des frottements générant du bruit et rendant l’ouverture et la fermeture de l’abri moins faciles.

– Ses parois. Les panneaux (PVC, polycarbonate, plexiglas, verre…) d’un abri peuvent avec le temps présenter des rayures, des décolorations et des taches.

– Les dégâts occasionnés par les intempéries (neige, soleil, grêlons, pluie, vent…).

Les réparations mineures d’un abri de piscine

Il s’agit des travaux de rénovation réalisables sans outils professionnels et sans connaissances techniques. Ils comprennent notamment :

– La rénovation du bois de l’ossature de l’abri de piscine si celui-ci s’est terni. Pour ce faire, on peut soit repeindre le bois (dans une couleur similaire ou différente), soit appliquer un produit dégriseur et rénovateur pour lui redonner sa brillance.

– Le graissage des rails ou des roulettes de l’abri de piscine. Cette rénovation permet d’éviter que les modules grincent et se bloquent, ce qui facilite l’ouverture et la fermeture de l’abri.

– Le rebouchage des creux apparus dans le bois. Cette tâche peut être effectuée avec un enduit de rebouchage spécifique.

Les réparations majeures d’un abri de piscine

Il s’agit des rénovations de grande ampleur exigeant l’intervention d’un expert. Ils comprennent notamment :

– Le changement des parois de l’abri de piscine si ces dernières sont éclatées ou rayées.

– Le changement intégral du moteur de l’abri de piscine ou de certaines de ses pièces devenues défectueuses.

– Le remplacement de la trappe ou de la porte de l’abri de piscine permettant de sécuriser le bassin.

Mieux vaut prévenir que guérir…

L’entretien d’un abri de piscine est un processus crucial qui permet de diminuer le nombre et l’ampleur de ses réparations. Il s’avère ainsi important de le nettoyer régulièrement afin d’éviter qu’il soit souillé ou que des insectes et des substances chimiques ne le dégradent irréversiblement. On doit également traiter sa structure si elle est fabriquée en bois et procéder à l’application d’un produit antirouille sur ses sections en métal, ainsi qu’au graissage de ses rails et ses roulettes.

Il est enfin possible de prendre contact avec le SAV du fabricant de l’abri de piscine si ce dernier présente des défaillances pendant la durée de sa garantie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *